Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 octobre 2016 7 02 /10 /octobre /2016 18:42

Les Resident Evil Revelations sont des jeux ayant pour objectif de renouer avec les plus vieux fans de la saga. L'horreur, le fan service et l'aspect survie sont par conséquent êplus développés que des jeux tels que Resident Evil 6.

 

Background

C'est sous le contexte de l'affliction et de la mort, sujets chers à Franz Kafka, que Resident Evil Revelations 2 inscrit son histoire. Une énième lutte contre la sénescence. La perpétuelle crainte de l'être humain. On reprend le flambeau là où l'avait laissé Oswell Spencer, là où des personnes essayent de devenir son émule et ainsi transcender le genre humain par le biais d'une sélection austère.

 

Resident Evil Revelations 2 se passe entre Resident Evil 5 et Resident Evil 6. Le virus Ourobos n'est alors plus une surprise pour les membres du BSAA. Le scénario se base sur les informations que l'on a obtenu dans le scénario du DLC "¨Perdu dans les cauchemars" de Resident Evil 5. Il met en avant Claire Redfield ainsi que son organisation non gouvernementale "Terra Save" déjà mentionnée dans le film d'animation "Resident Evil Degeneration". C'est lors d'une cérémonie chez TerraSave que Claire Redfield, Moira Burton ainsi que d'autres membres de l'organisation seront enlevés et amenés sur une île désaffectée.

 

Barry Burton, le père de Moira, fera alors tout pour les retrouver. Pourquoi seul ? Bonne question. La simple présence de la famille Burton prouve le côté fan service des épisodes "Revelations". Depuis que Barry a échappé à la destruction de Raccoon City et mis sa famille en sécurité au Canada, aucune information n'avait circulée à son sujet. Dépités, les fans dénoncent un large univers délaissé par Capcom. Que ce soit au niveau de la myriade de personnages ou de l'histoire et ceci aux détriments de nouveautés particulièrement insipides.

L'équipe de deux : Un bon choix pour le Survival Horror ?

 

Faire équipe n'est pas nouveau dans Resident Evil. Indirectement il y en a toujours eu (Jill/Chris - Leon/Claire - Jill/Carlos) mais, mis à part pour Rebecca et Billy de Resident Evil 0, ça n'influençait pas le gameplay. Depuis Resident Evil 5 c'est un choix redondant pour la série, au point d'y introduire une composante multijoueur (Chris/Sheva - toutes les équipes de RE6 - Jill/Parker et autres équipes du premier Revelation (bien que dans ce dernier, seul un personnage peut être contrôlé)).

 

Dans les quatre premiers Resident Evil ce choix n'était pas dérangeant pour l'ambiance. Jill, Chris, Claire, Leon ou encore Steve faisaient le choix (ou était dans l'obligation) de se séparer. On parcourait alors l'environnement d'une manière moins sereine. Dans RE0, le choix d'un duo servait au gameplay idem pour les Outbreak. Dans Resident Evil 5 et 6 par contre, la coopération servait littéralement pour le mode deux joueurs. Ca n'apportait rien en soi pour l'ambiance. Encore moins quand trop de personnages étaient présents et que ces derniers étaient mals traités.

 

Dans les Revelations, le choix des équipes se situe entre les premiers épisodes et les derniers. Il peut être à la fois logique mais aussi servir la narration. Il est normal que jill ou Chris ne soient pas envoyés seul faire une mission dans RE Revelation. Cependant, rien n'empêchait de traiter les personnages secondaires plus en profondeur.

 

Dans Resident Evil Revelation 2, deux équipes seront mises en avant. Claire Redfield et Moira Burton qui s'entraideront pour quitter l'île. Puis Barry Burton et Natalia Korda se lançant à leur recherche. On va pas se leurrer, la présence de Moira est clairement là pour le fan service et l'aspect dramatique du titre. Quant à Natalia, elle est là pour faire avancer l'intrigue, on se doute que les développeurs n'ont pas mis une enfant juste pour le plaisir de s'occuper d'elle. Donc oui, le choix de duos peut être justifiable mais ils se sont obligés, à cause d'un mode deux joueurs (tels que RE5 et RE6), à le rendre permanent. Du coup, on a peu de retournements de situations intéressants dans le jeu. Après est-ce que ça joue sur l'ambiance du titre ? Je dirais que non dans le sens que ce Resident Evil reste un jeu d'action Horrifique. L'aspect horrifique sera bien plus développé qu'un RE5 mais la composante survie est peu existante. Il n'est pas obligatoire de prendre soin de son coéquipier (Moira et Natalia), ces dernières sont extrêmement résistantes (En mode solo tout du moins). Du coup, aucune tension et aucun stress sur ce qui peut leur arriver. Il y a cependant un plus à cet épisode pour la composante coopérative contrairement à Resident Evil Revelations. Moira sera la seule à pouvoir utiliser un pied de biche et une lampe torche. Quant à Moira, elle sera capable de repérer les ennemis grâce à un étrange pouvoir et passer dans des endroits exigus. De quoi varier un peu le gameplay en sachant que ces deux dernières ne peuvent pas utiliser d'armes à feu.

Ce jeu est-il inspiré ?

 

J'ai plus apprécié ce jeu qu'un Resident Evil 6. On voit les efforts que font les développeurs pour essayer de faire plaisir à la fois aux anciens fans tout en essayant d'en ramener de nouveaux. Cependant, tout comme le premier Revelation, le jeu est imparfait en manque clairement de prises de risques.

 

Les quatre personnages principaux sont bien mieux traités que Resident Evil 6. Ils ont tous un rôle que ça soit dans l'histoire principale ou pour leur évolution psychologique. Ce n'est pas le cas des personnages secondaires. Ces derniers sont anecdotiques et leur sort ne nous feront pas grand chose (A l'instar de la troupe suivant Chris dans RE6), ils sont un peu trop caricaturaux à mon goût. Pour ce qui est de l'antagoniste. Je trouve que l'on aurait pu faire mieux mais au vu des antagonistes des derniers épisodes c'est clairement au dessus de la moyenne. Je ne peux malheureusement pas trop en dire sous peine de spoiler.

 

Côté bestiaire, le jeu prend un côté Silenthillesque ou Theevilthingesque. Rendant les ennemis assez crades et torturés. Je reste sceptiques pour la plupart des ennemis de bases, ça manque d'inspirations. Je suis d'un autre avis sur les boss du jeu pouvant passer par la case fanservice et bonne surprise pour le côté esthétique. Pour ce qui est du gameplay des combats ça reste toutefois du classique et du déjà vu. A noter que la gestion de la vie et des munitions sont similaires à celui du premier Revelations.

 

Niveau énigme, certaines sont originales, d'autres classiques et d'autres ennuyantes. Il y a un peu de tout et ça fait plaisir. Niveau environnement, il m'a fait extrêmement penser à celui de Forbidden Siren de part son aspect insulaire. Quant aux musiques ça reste globalement de bonnes factures, idem pour les bruitages et les doublages.

Conclusion

 

Pour moi Resident Evil Revelations 2 est une bonne pioche. On a toutefois un jeu imparfait du point de vue gameplay ou du bestiaire. Les développeurs n'osent pas assez et restent sur du classique. Cependant, ils ne sont pas non plus tombés dans de la facilité. Les relations entre les personnages principaux sont bien traités et l'histoire est sympa à suivre quoi que légèrement prévisible.

Partager cet article

Repost 0
Published by test-survival-horror
commenter cet article

commentaires

Clara 27/03/2017 16:07

Même si techniquement la version de la Xbox 360 n’était pas au top, Resident Evil: Revelations 2 m’a bien fait flipper ! Peut-être que j’aurais dû éviter d’y jouer en pleine nuit :D

Présentation

  • : Test-Survival-Horror
  • Test-Survival-Horror
  • : Blog testant différents jeux d'horreur pour savoir si ce sont vraiment des Survival Horror
  • Contact

Informations en vrac

http://image.noelshack.com/fichiers/2014/31/1407028214-nouveautes.jpg

Until Dawn

Night Cry

Soma

The Coma

Resident Evil Origins Collection

Layers of Fear

Project Zero Maiden of Black Water

http://image.noelshack.com/fichiers/2014/31/1407028222-a-venir.jpg

Outlast 2 (Début 2017)

Resident Evil 7 (Début 2017)

Resident Evil 2 (Remake) 

Call Of Cthulhu (2017)

Draugen (???)

Perception

We Happy Few

The Hum

From Beneath

Devastated Dreams (En développement)

Sacrilegium (???)

What remains of Edith Finch

PAMELA

2Dark (Fin 2016)

Scorn

Daymare : 1998 (En développement)

Year of the Ladybug (En développement)

Shadows of The Eternal (???)

Kodoku (???)

Agony

Routine

http://image.noelshack.com/fichiers/2014/31/1407028219-prochains-tests.jpg

Attente : Mise à jour actuelle du blog

Compte SensCritique

                BloodCurse62