Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2013 7 24 /02 /février /2013 17:00

 

Editeur : Nintendo

Développeur : Silicon Knights

Année de sortie : 2002

Genre : Survival Psychologique

  • D'abord prévu sur N64, Eternal Darkness sortira finallement sur Gamecube ayant initialement des problèmes de frame rate.. De ce fait, le jeu sera loin d'être une claque visuellement. Il peut être considéré comme un OVNI vidéoludique car il est unique en son genre. Le jeu traite d'ésotérisme, on peut donc énormément voir de clins d'oeil à Lovecraft et le culte des "Grands Anciens", du Necronomicon, un grimoir fictif découvert par  Abdul al-Hazred. On retrouve dans le jeu, un aspect très développé sur la psychologie tel un "Call of Cthulhu". Tout comme dans les écrits de Lovecraft, la santé mentale des héros sera fortement impliquée. Les développeurs ont réussi à intégrer cette folie qui augmentera de manière exponentielle au cours de l'aventure.
  • Le jeu se repose sur la lecture d'un ancien livre qui raconte l'histoire de diverses personnes que l'on contrôlera chacun son tour pour connaître leur implication dans la lutte contre les "Tenêbres Eternelles". Le fait de contrôler tous ces persos (Onze au total si je ne me trompe pas) apportera une variété au jeu que ce soit niveau gameplay ou niveau environnement puisque chaque protagoniste vient d'une époque différente, donc les armes et autres objets seront adaptés à son contexte. On remarque donc un gros effort de la part des développeurs pour éviter les anachronimes et les répétitions dans leur jeu.

  • Chaque personne contrôlée possédera trois jauges : Une pour la vie, une autre pour la santé mentale et une dernière pour la jauge de pouvoir. Les trois seront intimement liées, en effet si la santé mentale est trop faible, on perdra de la vie et pour augmenter sa santé mentale, on peut soit achever un ennemi, soit utiliser un pouvoir spécial qui utilisera la troisième jauge. Ce qu'il y a d'intéressant, c'est quand la santé mentale sera trop basse, notre héro ou héroïne commencera à avoir des hallucinations, il entendra des voix, des problèmes de perception, ... Pour en citer quelques unes, le jeu pourra se mettre en silencieux, le héro pourra perdre sa tête subitement, le décors sera inversé, ... Pour ne pas citer les plus originales pour ne gâcher l'expérience de jeu si vous comptez le faire.
  • On possédera au fur et à mesure du jeu de plus en plus de pouvoirs que l'on gagnera en ramassant des "runes". Cependant pour qu'un pouvoir marche, il faut trouver toutes les "runes" dans le niveau sans oublier une pierre dévoilant leur signification. On obtiendra donc le pouvoir d'augmenter ses jauges, de se protéger, de rompre des sorts, ... 

Histoire 

  • Le grand père de Alexandra, décède de manière étrange la laissant seule dans un manoir regorgeant d'étrangetés. Elle y découvre que sob grand père s'interessait de près à l'ésotérisme. Mais dans quel but ? Le plus étrange est un livre qui lui permettra de connaître le destin funestre de diverses personnes dans le passé qui ont essayé de lutter contre les forces du mal.   
  • On alterne donc l'époque présente et différentes époques du passé. A chaque époque finie, Alexandra devra trouver une nouvelle page du livre à l'aide de divers pouvoir obtenu durant l'histoire jusqu'à résoudre le mystère sur la mort de son grand père.   

Hum ... je suis mort ?!

Peut-on considérer ce jeu comme un survival Horror ?

  • Je dirai non, tout simplement car le jeu ne possède pas une ambiance horrifique. Enfin si ! Mais pas assez pour nous donner les jetons, ce n'est pas forcément le but ici. En parlant d'ambiance, celle-ci est excellente, les décors sont très détaillés et nous permet de bien nous immerger dans un univers Lovercraftien, la bande son est assez discrète mais n'en reste pas pour autant d'un très haut niveau, d'autant plus que les bruitages sont très bien réalisés. Donc en clair l'ambiance est surtout malsaine mais loin d'être effrayante. Du côté survie, le jeu sera loin d'être facile mais loin d'être insurmontable car pour ma part je n'ai jamais été à cours de munition (d'autant plus que l'on possède une arme au corps à corps) donc il n'y aura pas de problème de gestion d'inventaires. 
  • L'aventure se terminera en environ dix heures (A noter qu'il a plusieurs fins), et c'est loin d'être dix heures de remplissages où l'on fait la même chose. On devra résoudre des énigmes tous en luttant contre les forces du mal. Je pense que vous l'aurez compris, ce jeu est une pure merveille comme il ne s'en fait pas deux, certes le jeu a veilli mais j'ai quand même pris énormément de plaisir à y jouer. Je le recommande donc, et je lui mets 17/20.

Inspirations : H-P Lovecraft, E-A Poe, ...

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by test-survival-horror - dans NON Survival Horror
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Test-Survival-Horror
  • Test-Survival-Horror
  • : Blog testant différents jeux d'horreur pour savoir si ce sont vraiment des Survival Horror
  • Contact

Informations en vrac

http://image.noelshack.com/fichiers/2014/31/1407028214-nouveautes.jpg

Until Dawn

Night Cry

Soma

The Coma

Resident Evil Origins Collection

Layers of Fear

Project Zero Maiden of Black Water

http://image.noelshack.com/fichiers/2014/31/1407028222-a-venir.jpg

Outlast 2 (Début 2017)

Resident Evil 7 (Début 2017)

Resident Evil 2 (Remake) 

Call Of Cthulhu (2017)

Draugen (???)

Perception

We Happy Few

The Hum

From Beneath

Devastated Dreams (En développement)

Sacrilegium (???)

What remains of Edith Finch

PAMELA

2Dark (Fin 2016)

Scorn

Daymare : 1998 (En développement)

Year of the Ladybug (En développement)

Shadows of The Eternal (???)

Kodoku (???)

Agony

Routine

http://image.noelshack.com/fichiers/2014/31/1407028219-prochains-tests.jpg

Attente : Mise à jour actuelle du blog

Compte SensCritique

                BloodCurse62