Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 20:23
  • Avant de lire cet article veuillez cliquer ici svp : OST  ça vous donnera une petite idée de la bande son du jeu.
  • Les Resident Evil Outbreak sont des survival horror édités et développés par Capcom respectivement en 2002 puis en 2005. 
  • Les épisodes se passent durant la contamination de Raccoon City. On contrôle huit civils soufflant un coup après une rude journée de travail dans un bar. Tout se passait très bien jusqu'au moment où le barman se fait mordre par un zombie venant de faire irruption dans le bar. Le barman sacrément amoché réussit à le repousser dehors et referme la porte. C'est là que l'histoire commence, notre but sera de s'enfuir de différents lieux tout en résolvant des énigmes et en aidant nos deux coéquipiers en difficulté à survivre
  • Le jeu se voit possèder une assez grosse durée de vie si on compte le finir à 100%, il y a des artwork, des OST, des costumes, ... à débloquer selon différentes conditions (Notamment difficulté, objets spéciaux à ramasser, personnages joués, rapidité, ...). Donc pour finir le jeu à fond, il faut faire chaque mission (5 par jeux sachant que la première de Resident Evil Outreak file 2 fait office de tutoriel) plusieurs fois.
  • Les modes de difficultés élevées voient les ressources limitées, notre vie diminuer plus vite et ceci avec de nouveaux ennemis qui sont logiquement plus forts.
  • Vous l'aurez compris le but des Resident Evil Outbreak est de survivre avec ou sans ses coéquipiers mais ça ne sera pas si évident que ça car les ennemis reviennent à l'infini. Il y a des énigmes à résoudre sans oublier un taux de contamination qui quand il atteindra les 100% entraînera une mort assurée du personnage (ou de notre coéquipier) puis une transformation en zombie. /Ce système aurait pu être intéressant mais le premier Outbreak voit son mode en ligne totalement supprimé alors que c'était l'intéret premier du jeu/ 
  • Continuons niveau survie, on peut ramasser énormément d'objets que ce soit un balais ou un magnum. Tout est bon pour se défendre. Cependant, sauf exception, on ne possède que 4 places dans son inventaire donc en clair une place pour l'arme, une autre pour les munitions, une autre pour un soin et la dernière pour un éventuel objet clef. Ce système équivaut à très bien choisir ses coéquipiers qui ont tous des capacités différentes. Par exemple, Yoko se montre très intéressante car elle peut emporter 4 objets supplémentaires, Cindy peut stocker des herbes, Alyssa peut crocheter des serrures et ainsi nous éviter de chercher divers clefs, ...
  • Donc niveau survie, le jeu est une réussite et sera un bon challenge, d'autant plus que quand on pense avoir fini un niveau on aura souvent à faire à un boss assez musclé. 

 

  • Niveau ambiance, on retrouve des niveaux cultes de Resident Evil 2 et 3 notamment le commissariat, le laboratoire souterrain, l'hôpital, ... mais aussi de tout nouveaux comme l'université, le zoo, le métro, ... Les musiques sont excellentes, il ne faut pas se mentir, on retrouve clairement l'univers de Resident Evil et tout ce qui a fait sa réussite. Donc c'est que du bon.
  • Le bestiaire y est énorme, on retrouve les ennemis cultes de la saga mais avec de nouveaux monstres qu'on aura le plaisir de découvrir en explorant par exemple le zoo avec un éléphant, des lions ou encore des hyènes.
  • Cependant, le jeu possède quelques défauts non négligeables comme des temps de chargement très très longs et une IA qui en fait parfois qu'à sa tête et qui part n'importe où. Et quand on recroisera un de nos coéquipier en danger on prendra assez vite pitié et on lui donnera un de nos précieux soins.
  • La saga Outbreak, bien qu'imparfaite, est l'exemple même du spin off qui respecte l'univers, complète et rend hommage à Resident Evil. Les caméras fixes sont gardées, l'univers est agrémentée de nouvelles composantes (Le stade intermédiaire entre le zombie et le lickers, la contamination des sangsues de l'hôpital, la dénonciation d'Umbrella par Yoko et la scientifique, les mémos de Ben (journaliste de RE2) dans l'hôtel et j'en passe.) C'est un plaisir car ça augmente littéralement le background de la série.
  • Je pense clairement que si Capcom se décide à faire un 3e volet sur les consoles next gen alors que le réseau y est maintenant bien développé le jeu remporterai un bon succès. Mais bon, il ont préféré nous pondre un Operation Raccoon City ou un Umbrella Corps très centré sur l'action tout en oubliant (encore une fois) l'aspect survie. Dommage !

 

 
   

Partager cet article

Repost 0
Published by test-survival-horror - dans Vrai Survival Horror
commenter cet article

commentaires

Mana 27/04/2012 13:23

il faudrait que j’achète ses deux la, j'avais déjà tester le premier outbreak mais je l'avais fait à la rache ^^

Aurélien 18/03/2012 09:32

Ces "épisodes" ne sont une franche réussite malgré les bonne idée au départ J’espère que Capcom se rattrapera avec Opération Raccoon cityx

Batto 11/03/2012 22:47

je n'ai jouer qu'au premier...c'était bof bof :/

Présentation

  • : Test-Survival-Horror
  • Test-Survival-Horror
  • : Blog testant différents jeux d'horreur pour savoir si ce sont vraiment des Survival Horror
  • Contact

Informations en vrac

http://image.noelshack.com/fichiers/2014/31/1407028214-nouveautes.jpg

Until Dawn

Night Cry

Soma

The Coma

Resident Evil Origins Collection

Layers of Fear

Project Zero Maiden of Black Water

http://image.noelshack.com/fichiers/2014/31/1407028222-a-venir.jpg

Outlast 2 (Début 2017)

Resident Evil 7 (Début 2017)

Resident Evil 2 (Remake) 

Call Of Cthulhu (2017)

Draugen (???)

Perception

We Happy Few

The Hum

From Beneath

Devastated Dreams (En développement)

Sacrilegium (???)

What remains of Edith Finch

PAMELA

2Dark (Fin 2016)

Scorn

Daymare : 1998 (En développement)

Year of the Ladybug (En développement)

Shadows of The Eternal (???)

Kodoku (???)

Agony

Routine

http://image.noelshack.com/fichiers/2014/31/1407028219-prochains-tests.jpg

Attente : Mise à jour actuelle du blog

Compte SensCritique

                BloodCurse62